18.11 2018
Quelles sont les composantes de la vitamine K ?

Quelles sont les composantes de la vitamine K ?

L'apport en vitamine K est fortement recommandé pour éviter les éventuels troubles de coagulation sanguine. On la retrouve facilement dans des aliments comme les algues et les épinards. Cette vitamine liposoluble est néanmoins peu connue. Voici le point sur ses composantes et la façon dont elles agissent sur le métabolisme.

Une structure organisée autour de la naphtoquinone

Quelle que soit la forme de la vitamine K dont il est question, celle-ci possède toujours une quinone dérivée du naphtalène. Cette naphtoquinone est à la base du transfert d'électrons mis en œuvre dans le fonctionnement du nutriment.

On a découvert trois formes différentes à cette vitamine, dénommées K1 à K3. Elles ont été identifiées selon la particularité de la chaîne latérale qui s'ajoute au « noyau » naphtoquinonique.

Lesdites chaînes latérales confèrent à la molécule sa propriété de liposolubilité. Le rôle de cette vitamine dans l'activation des facteurs de coagulation a, d'autre part, été identifié par le danois Carl Peter Henrik Dam. Ce, durant les années 20.

Les sources naturelles et leur champ d'action

L'apport de la forme K1 est exclusivement assuré par les aliments issus du règne végétal. Outre les épinards, la liste desdits aliments comprend les choux de Bruxelles et les choux verts.

La flore intestinale produit naturellement de la vitamine K grâce aux différentes bactéries qui la peuplent. Il s'agit, en l'occurrence, de la forme K2.

Voici quelques sources naturelles efficaces de cette deuxième forme :

  • le jaune d'œuf,
  • les fromages à pâte molle et les fromages fermentés vieillis,
  • le foie gras,
  • le natt?, une préparation japonaise à base de graines de soja fermentées.

Celle qu'on connaît d'emblée comme la vitamine de la coagulation participe à d'autres fonctions organiques. Elle intervient notamment dans la minéralisation osseuse et contribue, même, au métabolisme cardiovasculaire.

Dans quel cas se supplémenter et de quelle façon ?

Avec ce nutriment, on ne parle pas d'apport journalier recommandé ou AJR, comme pour les autres vitamines. On raisonne plutôt en termes d'apport suffisant qui dépend de l'âge du sujet considéré.

Il est de 90 microgrammes par jour chez la femme et de 120 microgrammes pour l'homme. La carence est rare chez le sujet adulte. La médication n'est requise que dans certains cas graves de maladies touchant les intestins, les voies biliaires ou le foie. On recourt alors à des produits comme ce complexe de nutriments issu de la marque Be Life. Il est recommandé chez les seniors qui voient leur risque de fractures osseuses augmenter à partir de 60 ans.

Les Vitamines K2 D3 800 aident alors à fixer le calcium et à maintenir une ossature saine. La formule comprend de la vitamine D3 naturelle et de la ménaquinone K7.

Avec Disney multivitamines enfant cars, les enfants n'oublieront plus jamais leur dose quotidienne. Proposé sous forme de gommes multicolores, ce complexe apporte les doses journalières adaptées pour 11 vitamines dont la vitamine K.

Le produit contient également de l'oméga 3. Il fournit également les apports recommandés en sels minéraux et est adapté aux tout petits, dès 3 ans.